Boisson 24h energy: la Ministre annonce des mesures suite aux résultats de l’expertise contradictoire

Lundi 20 mars 2023, la ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME, Madame Louopou LAMAH a animé un point de presse dans la salle de réunion du département. Objectif : diffuser les résultats de l’expertise contradictoire de la Société American Beverage (SABEV) relative à la boisson 24h energy.

 

D’entrée, madame la ministre a expliqué le processus ayant mené à la réalisation des résultats d’analyse contradictoire effectué en Belgique. << Le 23 janvier, nous avons reçu l’entreprise qui a contesté les résultats diffusés par l’office national de contrôle de qualité (ONCQ). Après plusieurs discussions, nous avons convenu avec l’entreprise de procéder à une analyse contradictoire… le 7 mars 2023, nous avons reçu les résultats de l’analyse contradictoire qui réconforte l’office national de contrôle de qualité dans sa position d’autorité compétente d’analyse de la qualité dans notre pays. Au jour d’aujourd’hui, ces résultats démontrent une fois de plus que la boisson incriminée a un taux très élevé d’acidité et des coliformes. Ce qui veut dire qu’il y a des problèmes d’hygiène à régler. Et, il y a le taux d’acidité à régler aussi >>, a-t-elle rappelé.

Le lot incriminé concerne la production de la période allant du 13 au 29 décembre 2022 pour des formats de 500 ml de la boisson énergétique 24H. Jugée impropre à la consommation suite à une mission d’inspection effectuée par les agents de l’office national de contrôle de qualité en janvier, un arrêté de la ministre avait ordonné sa saisie, son retrait du marché et sa destruction.

Après donc les résultats de l’analyse contradictoire qui confirme ceux de l’ONCQ, la ministre a annoncé la destruction du lot incriminé de 184.000 casiers saisis et des 30 000 casiers se trouvant encore au sein de l’entreprise. Elle a également annoncé la dépêche d’une équipe à SABEV. << Nous allons aussi dépêcher une équipe au niveau de l’entreprise pour voir effectivement si les recommandations formulées lors de la visite du 04 janvier ont été prises en compte et exécutées. Ensuite, nous allons autoriser une production d’essai. La production d’essai sera analysée une fois encore dans notre laboratoire de l’ONCQ. Lorsque les résultats seront concluants, nous allons autoriser la reprise de la production. Et chaque mois, de façon périodique, nous allons procéder au prélèvement et à l’analyse pour rassurer encore une fois de plus les consommateurs >>, a assuré la ministre.

Alpha Boubacar Bah, administrateur local de la société American Beverage a rassuré de leur volonté d’intégrer toutes les recommandations du ministère. << Nous sommes d’accord de les retirer de la consommation parce que la santé prime d’abord. Nous sommes à la disposition du ministère de l’industrie et du commerce par rapport à toutes les recommandations pour que l’activité reprenne le plutôt que possible >>, a réaffirmé le représentant de la société.

Kankan: ouverture de l’atelier de renforcement des capacités des cadres des services déconcentrés sur la politique commerciale.

Après Boké, des acteurs économiques publics des régions de N’Zérékoré, Faranah sont réunis dans la région de Kankan pour prendre part à un atelier de deux jours qui a démarré ce mardi 21 mars 2023.

Organisé par le ministère du Commerce de l’industrie et des PME à travers son programme Cadre Intégré Renforcé (CIR), cet atelier vise à renforcer les capacités et informer ces acteurs sur la politique commerciale de la Guinée et ses impératifs y compris la stratégie de mise en œuvre.

C’est le directeur de Cabinet du Gouvernorat de Kankan qui a présidé cette rencontre regroupant une quarantaine de participants essentiellement venus des services déconcentrés du ministère et la chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat des régions précitées.

Durant deux jours, les participants vont être outillés sur les notions essentielles de la politique commerciale nationale et continentale et la stratégie de mise en œuvre de ces politiques, les outils et les éléments de guidage du commerce international au sens de l’OMC et des Accords Commerciaux régionaux.

M. Almamy Simbaly Camara, Directeur de Cabinet du Gouvernorat

Vu le rôle que joue le commerce dans le développement économique d’un pays le Directeur de Cabinet du Gouvernorat M. Almamy Simbaly Camara a invité les participants à accorder un intérêt particulier à cette formation car ils ont un grand rôle à assurer dans la participation des Guinéens aux échanges commerciaux mondiaux au bénéfice de l’économie guinéenne.

M. Abdoulaye Bella Diallo, Directeur Général du BSD

De son côté, le Directeur Général du BSD, Abdoulaye Bella Diallo, représentant madame la ministre a souligné que cette formation s’inscrit en droite ligne des orientations du gouvernement du CNRD avec à sa tête le Président de la République le Colonel Mamadi Doumbouya, de booster le commerce guinéen pour lutter contre la pauvreté, notamment celle des jeunes et des femmes.

Le Service de communication du Ministère.