UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

La formalisation en Guinée, au cœur d’un atelier de concertation à Conakry

Le Ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME à travers l’Apip avec l’appui de la Banque Africaine de Développement BAD et le PNUD, a organisé, un atelier de concertation sur la formalisation en Guinée. Cet atelier a eu lieu ce vendredi 10 mars 2023 dans un réceptif hôtelier de la place.

C’est le Secrétaire Général Monsieur M. Mohamed Bakayoko qui a officié cette rencontre qui avait pour objectif de :

  • Restituer les expériences des pays voisins qui ont mis en place un statut spécifique d’auto entrepreneurs ou entreprenants ;
  • Présenter le cadre international sur la formalisation de l’emploi et des entreprises (R204 – Recommandation (n° 204) sur la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle, 2015 (ilo.org)) ; etc.
  • Valider le Cadre de concertation sur la formalisation en Guinée (objectifs, membres, etc.)
Mohamed BAKAYOKO, Secrétaire Général du Ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME

Dans son discours, le secrétaire général a rappelé les efforts du gouvernement dans les procédures de formalisation en Guinée. « Au cours des dernières années, des progrès importants ont été accomplis pour faciliter et simplifier les procédures de formalisation des entreprises à travers la mise en place d’un guichet unique à l’APIP » a déclaré Mohamed BAKAYOKO.

Selon la Directrice Générale de l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP) Mme Diana Kouyaté, en 2022 sa direction a franchi la barre de 16 mille entreprises créées.

Malgré tous ces efforts, le secteur privé guinéen reste dominé dans l’informel. C’est pourquoi les partenaires au ministère, notamment la BAD, le PNUD et la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Artisanat ont réaffirmé leur volonté à accompagner le gouvernement dans la formalisation du secteur privé.

Le Service de Communication du Ministère

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn